Skip to content. | Skip to navigation

Emergences

Lettre d'information n° 03

Image emergences pour impression
Personal tools
You are here: Home 2009 Lettre d'information n° 03 SenseYou précurseur de la signalétique personnalisée
Document Actions

SenseYou précurseur de la signalétique personnalisée

Issue des recherches de l'Inria à Rennes, la jeune entreprise rend les panneaux d'affichage plus intelligents.

Issue des recherches de l'Inria à Rennes, la jeune entreprise rend les panneaux d'affichage plus intelligents.

 

C'est l'histoire d'un groupe de Japonais arrivant dans une gare quelque part en France. Le panneau d'affichage explique en 16/9ème que le train est annulé en raison d'une rupture de caténaire. Mais pas d'inquiétude : une navette de bus assure le service. Pour cela, il suffit aux voyageurs de traverser le hall et de se rendre à la sortie sud du bâtiment. Problème : le message s'affiche... dans la langue de Molière. Il n'est donc d'aucune utilité aux non-francophones qui auraient besoin de l'information à cet instant précis. Et cela parce que ce panneau ne sait pas distinguer les différents publics à qui il s'adresse. Créée en 2008 par quatre scientifiques (*) de l'Inria Rennes - Bretagne Atlantique, SenseYou élabore des technologies pour aider la signalétique à dépasser cette difficulté.

"La première solution que nous développons se nomme UbiBoard, explique Mathieu Bécus, gérant de la société et ancien ingénieur expert à l'Inria. Ce service concerne les systèmes d'affichage. Ceux que l'on trouve dans les halls d'accueil par exemple." UbiBoard repose sur des modèles de calcul spatial et les principes de l'information diffuse. Aussi appelée ubiquité numérique, cette thématique est approfondie depuis plus de 10 ans, au sein de l'Inria,  à Rennes, par l'équipe de recherche de Michel Banâtre, également l'un des co-fondateurs de l'entreprise.

Concrètement, il s'agit d'adapter les contenus, mais aussi les modes de diffusion de l'information, en fonction des profils des personnes présentes à proximité. Mais comment connaître ces profils ? "Grâce à la RFID." Ce système de radio-identification se présente sous la forme de minuscules radio-étiquettes composées d'une puce électronique prolongée d'une petite antenne. Ces étiquettes émettent "dans un rayon de 1 à 5 mètres. C'est amplement suffisant pour nos applications", estime Mathieu Bécus. La puce peut être logée "dans un badge visiteurs par exemple. Ou encore tout simplement collée sur un billet d'avion. A partir de là, UbiBoard sait automatiquement reconnaître un profil et produire une information contextuelle personnalisée."

Cette technologie peut aussi effectuer des arbitrages. Quelle langue choisir par exemple, quand des Japonais et des Chinois consultent en même temps un panneau d'affichage ? UbiBoard tient compte du nombre d'usagers présents devant l'écran, dans la zone de collecte de profils. Il choisit alors de s'adresser à la majorité. Mais les personnes de la minorité linguistique, elles aussi, vont recevoir l'information. Non pas sur le panneau, mais "directement sur leur téléphone portable par liaison Bluetooth ou par SMS." Conjugué à la diffusion ciblée, l'usage du son va permettre de faciliter la vie d'une autre catégorie d'usagers : les malvoyants (**). Ces nouveaux outils aideront par ailleurs les entreprises du transport collectif à mettre leurs infrastructures en conformité avec la loi de février 2005 relative à l'accessibilité pour les voyageurs handicapés. Les dispositions entrent en vigueur en 2015.

ecran_ubiboard.jpg

 

 

 

SenseYou (***) décline aussi ses technologies sur des bornes d'information personnalisée. L'utilisateur approche son badge, son titre de transport, son ticket de caisse, son billet d'entrée au musée ou toute autre étiquette d'identification. La machine se charge ensuite d'afficher de l'information pertinente ou de l'expédier directement sur le téléphone. Avantage : ce type de bornes parvient à servir plusieurs utilisateurs simultanément. Ce qui peut grandement contribuer à fluidifier les files d'attentes.

De nature générique, ces technologies, qui font l'objet de brevet, ne nécessitent pas d'infrastructure lourde. Ce sont pour l'essentiel des éléments logiciels qui viennent interagir avec un serveur de gestion de contenus. Les applications, elles mêmes, dépassent largement le cadre de la sélection linguistique ou l'univers des transports en commun. Elles intéressent aussi tous les services liées à l'information contextuelle locale, sans oublier... l'affichage publicitaire personnalisé.

 
Notes :

(*) Les fondateurs sont : Mathieu Bécus (gérant), Michel Banâtre, Paul Couderc (conseillers scientifiques) et Fabien Allard.

(**) Pour les malvoyants, SenseYou élabore également un système spécifique d'assistance dans les transports en commun baptisé Ubi-Bus.

(***)  SenseYou est située sur la technopole de Rennes Atalante. Elle a été accompagnée par l'incubateur d'entreprises Emergys.

Contact : Mathieu Bécus - 02 23 21 59 31.