Skip to content. | Skip to navigation

Emergences

Lettre d'information n° 13

Image emergences pour impression
Personal tools
You are here: Home 2010 Lettre d'information n° 13 L'Inria dévoile son nouveau site web
Document Actions

L'Inria dévoile son nouveau site web

L'institut se dote d'un outil Internet entièrement repensé pour créer plus d'interactivité avec le monde industriel et le grand public. Revue de détails des nouvelles fonctionnalités, avec Nathalie Lacaux, nouvelle chargée de communication au centre rennais.

L'institut se dote d'un outil Internet entièrement repensé pour créer plus d'interactivité avec le monde industriel et le grand public. Revue de détails des nouvelles fonctionnalités, avec Nathalie Lacaux, nouvelle chargée de communication au centre rennais.

"Statique, trop institutionnel et peu interactif. Le site de l'Inria n'était plus en adéquation avec notre activité, alors que nous sommes précisément un centre de recherche  au cœur de l'Internet, résume Nathalie Lacaux. C'est Laurent Stencel, directeur de la communication de l'Inria depuis juillet 2009, qui a souhaité accélérer le chantier d'un nouveau web."

En ligne depuis octobre, cette nouvelle version n'est pas une refonte, mais une reconstruction complète. "Bleu pour le national, vert pour les centres régionaux", la formule s'organise autour d'un code couleur permettant des aller-retours intuitifs entre tous les points géographiques où l'Inria déploie ses activités. "Jusqu'à présent, chacun des huit centres de l'institut gérait son web indépendamment de celui des autres. Un de nos objectifs était de ré-harmoniser l'ensemble de façon à offrir plus de passerelles entre ces différents univers."

La navigation s'organise ensuite autour de trois grands thèmes : "recrutement, recherche, innovation. Cette structuration nous permet de nous adresser de façon spécifique à tous ceux avec qui nous sommes en interaction. Que ce soit le grand public, les scientifiques ou les industriels. Dans la rubrique innovation, par exemple, nous présentons nos actions de valorisation, les start-ups impulsées par l'Inria, nos plates-formes technologies, nos partenaires dans les PME, les pôles de compétitivité dans lesquels nous sommes fortement impliqués..."

Vers un web 2.0

Un autre niveau de lecture traverse cette arborescence thématique : l'actualité. "Avec un contenu moins institutionnel, plus réactif et plus journalistique, la nouvelle formule consacre davantage de place à l'information et sa diffusion sur la toile. Il ne s'agit pas seulement d'augmenter son volume et de ré-agencer sa présentation. Un internaute va pouvoir partager un article sur son compte Twitter, sa page Facebook, sa chaîne YouTube, son espace Viadeo ou d'autres réseaux sociaux. Ces articles eux-mêmes offrent plus de liens vers les sites web des équipes de recherche, les pages personnelles des scientifiques, leurs publications dans HAL... Les chercheurs peuvent d'ailleurs s'emparer de cet outil pour mieux mettre en avant leurs travaux. Au delà du texte, le visiteur pourra en outre visionner des vidéos et s'abonner à des podcasts. Nous nous inscrivons ici dans une philosophie résolument 2.0 ."