Skip to content. | Skip to navigation

Emergences

Lettre d'information n° 34

Image emergences pour impression
Personal tools
You are here: Home 2015 Lettre d'information n° 34 Une nouvelle façon d'accéder aux applications d'Inria
Document Actions

Une nouvelle façon d'accéder aux applications d'Inria

Lancée par le centre Inria Rennes - Bretagne Atlantique, A||GO est une plateforme destinée à faciliter l'usage des applications développées par l'institut au niveau national. Comme l'explique l'ingénieur de recherche Sébastien Campion, les scientifiques de multiples domaines, mais aussi les entreprises et les particuliers vont pouvoir ainsi lancer des tâches via une simple interface web.

Lancée par le centre Inria Rennes - Bretagne Atlantique, A||GO est une plateforme destinée à faciliter l'usage des applications développées par l'institut au niveau national. Comme l'explique l'ingénieur de recherche Sébastien Campion, les scientifiques de multiples domaines, mais aussi les entreprises et les particuliers vont pouvoir ainsi lancer des tâches via une simple interface web.

Bien souvent, quand les scientifiques produisent un prototype logiciel, cette première version n'est pas immédiatement exploitable par tout un chacun. Un certain délai s'écoule parfois avant que l'utilisateur puisse véritablement prendre en main ce nouvel outil.  “Et c'est précisément pour cette raison que nous avons décidé de chercher une alternative, indique Sébastien Campion. Nous nous sommes dits que nous allions garder le logiciel sur nos serveurs tout en proposant ses fonctionnalités sous forme de service web. Plutôt que de télécharger et d'installer l'application sur leur propre ordinateur, les utilisateurs vont pouvoir se connecter à A||GO, choisir parmi une liste d'outils disponibles, charger leurs données, lancer le traitement sur nos serveurs et récupérer le résultat une fois la tâche exécutée.

Le service repose sur Docker, un outil open source de virtualisation légère qui automatise le déploiement d'applications sous forme de conteneurs logiciels sur serveurs Linux. “Nos algorithmes s'exécutent dans ces conteneurs beaucoup plus légers que les machines virtuelles habituelles. Cette technologie est arrivée à maturité. Ce qui rend désormais A||Go possible.

Une dizaine d'applications sont d'ores et déjà disponibles sur le nouveau site. Elles concernent des domaines aussi variés que la segmentation audio, l'extraction de termes, les protocoles réseaux ou le débruitage d'images de microscopie. “Nous avons décidé de commencer modestement pour élargir ensuite par incréments. Nos équipes de recherche y déposeront leurs prototypes à mesure qu'elles le souhaitent. D'un point de vue technique, la plupart des algorithmes d'Inria pourraient s'exécuter dans de tels conteneurs.

Atteindre un public plus large


De part sa souplesse, A||GO sera donc “un moyen très pratique de diffuser le logiciel et d'inviter une communauté scientifique à tester un nouvel algorithme. Vous pouvez dire par exemple : voici un prototype qui donne tels et tels résultats. N'hésitez pas à l'utiliser.” Mais la plateforme atteint un public plus large. “Tout le monde peut ouvrir un compte et tester un algorithme. Aussi bien une entreprise qu'un simple particulier. Ainsi, un mois après le démarrage, nous avons été contactés par une PME spécialisée dans le sous-titrage de DVD. Elle s'intéressait à Samusa, une application qui permet de détecter les plages audio et les segments musicaux dans les contenus multimédias. Elle envisageait de l'utiliser pour gagner du temps durant l'exploration de la bande son : passer les plages musicales et aller directement jusqu'aux endroits où se trouvent les dialogues. Peu après, une autre PME nous a appelés au sujet de Nero, un logiciel faisant de l'extraction d'entités nommées.” Accessibles manuellement pas le biais d'un simple navigateur internet, ces algorithmes peuvent aussi s'intégrer directement dans les logiciels des utilisateurs, et cela via un service web de type REST(1) .  “Imaginez que vous soyez en train d'écrire votre propre application et que vous vouliez, par exemple, intégrer l'objet Samusa dans votre code. Et bien pour cela, il suffit de télécharger la librairie (API) de Samusa dans le langage que vous utilisez, Python, Shell, Ruby ou autre. Ainsi A||GO offre à la fois une interface machine-machine et une interface homme-machine.

Outre la facilité d'emploi, l'application web offre un autre avantage : elle permet le paiement à la tâche. Et voilà qui, au final, pourrait s'avérer fort pratique. “Parfois certains rechignent à acheter une licence du logiciel car ils prévoient d'utiliser l'outil une ou deux fois seulement. Ils  préféreraient donc accéder au service sur un mode de paiement à l'usage. Ils paieraient ainsi non pas une licence mais un coût en fonction des tâches occasionnelles qu'ils effectueraient. Et ce modèle économique nous convient très bien. C'est pourquoi on pourrait imaginer d’ajouter un système de micro-paiement lors d'une prochaine phase de développement. Au final, cela rendrait la technologie encore plus accessible.”

-----
Note :
(1) Representational State Transfer. REST est un modèle d’architecture pour les systèmes  
distribués.