Skip to content. | Skip to navigation

Emergences

Lettre d'information n° 49

Image emergences pour impression
Personal tools
You are here: Home 2017 Lettre d'information n° 49
Document Actions

Vérifier l'intégration des composants hétérogènes d'une usine - Jeux de drones en salle - Une protection efficace des photos pour le web et le papier - Mieux exploiter les super-calculateurs

  • Vérifier l'intégration des composants hétérogènes d'une usine
    Dans une usine automatisée, chaque maillon de la chaîne de fabrication doit satisfaire à une kyrielle d'exigences. Pour s'assurer que toute la chaine de production respecte les règlementations de sûreté et de sécurité, il faut simuler, tester et vérifier chaque composant et son intégration. Mais que peut-on prouver quand deux composants hétérogènes interagissent, par exemple un logiciel et l’architecture qui l’exécute ? Comment peut on prouver que cet agrégat hybride satisfait des exigences communes comme par exemple un délai de latence ? Voilà les questions au cœur d'une collaboration entre le centre Inria Rennes – Bretagne Atlantique et le centre européen de R&D de Mitsubishi Electric, lui aussi implanté dans la capitale bretonne.
  • Jeux de drones en salle
    Le drone de loisir s'invite dans nos vies. Bientôt des salles de jeux permettront à tout un chacun de s'essayer au duel aérien, télécommande dans la main, casque de réalité virtuelle sur les yeux. Mais pour faire décoller cette activité, il faut d'abord simplifier le pilotage afin de le rendre accessible aux néophytes. C'est l'ambition de Drone Games, une start-up en gestation au centre Inria Rennes – Bretagne Atlantique.
  • Une protection efficace des photos pour le web et le papier
    Start-up créée en 2015 dans le sillage de travaux menés au centre de recherche Inria Rennes - Bretagne Atlantique, Lamark développe des technologies permettant aux photographes et agences photos de protéger leurs images d'une façon unique. L'entreprise vient d'effectuer une première levée de fonds de 500 000 €. Cette opération constitue aussi un rapprochement commercial avec EED, le leader français de la veille média. L'enjeu : automatiser le processus de facturation.
  • Mieux exploiter les super-calculateurs
    Les 15 dernières années ont vu émerger des ordinateurs géants qui alignent un nombre de plus en plus impressionnant de cœurs et de nœuds. Mais cette course au gigantisme se heurte à un problème intrinsèque : la masse de données produites à chaque itération devient de moins en moins gérable, jusqu'au point où le système finit par ne plus passer à l'échelle. Intergiciel innovant conçu pour la gestion des données et des entrées/sorties, Damaris permet de désengorger le système en affectant certains nœuds uniquement à l'écriture de données. Comme l'explique Gabriel Antoniu, chercheur au centre Inria Rennes – Bretagne Atlantique, cette méthode permet non seulement de revigorer le calcul haute performance (HPC) mais aussi d'effectuer de la visualisation in situ sans guère impacter la rapidité de la simulation.

Show the complete newsletter (useful for printing, presentation mode etc.)