Skip to content. | Skip to navigation

Emergences

Lettre d'information n° 54

Image emergences pour impression
Personal tools
You are here: Home 2018 Lettre d'information n° 54
Document Actions

Des outils innovants pour la metagénomique comparative - Des lunettes chic qui soufflent à l'oreille - Une intelligence artificielle pour quantifier le risque juridique - Débruitage plus rapide en microscopie

  • Des outils innovants pour la metagénomique comparative
    En analysant la distribution génomique du plancton dans des échantillons d'eau de mer, on pourrait à la fois mieux connaître cette biomasse et déterminer l'impact que le changement climatique aura sur elle. Mais un problème se pose : dans ces échantillons, la flore microbienne est séquencée sans que l'on puisse séparer les individus. C'est comme si les morceaux de multiples puzzles avaient été mélangés dans une seule boîte. La comparaison de toutes ces pièces les unes aux autres se heurte à la complexité des données et au manque de logiciels capables de les traiter. Financé par l'Agence nationale de la recherche et coordonné par l'équipe de recherche Inria GenScale, le projet HydroGen vient de donner naissance à deux outils pour aider les biologistes à faire parler les données.
  • Des lunettes chic qui soufflent à l'oreille
    La start-up parisienne 5th Dimension s'apprête à lancer des lunettes innovantes. Elles embarquent dans leurs branches un système qui filtre les bruits de fond, améliore la qualité d'un son intéressant et le transmet directement à l'oreille interne. Parmi les technologies mises en œuvre, figurent deux algorithmes de pointe fournis par le centre de recherche Inria Rennes – Bretagne Atlantique.
  • Une intelligence artificielle pour quantifier le risque juridique
    Jeune entreprise née de travaux scientifiques menés à Inria, Case Law Analytics fournit aux cabinets d'avocats, aux sociétés d'assurance et aux directions juridiques des grands groupes des outils mathématiques pour mieux connaître le montant probable de l'indemnisation du préjudice en cas de jugement dans les contentieux au civil.
  • Débruitage plus rapide en microscopie
    Les microscopes à fluorescence sont beaucoup utilisés en biologie et en médecine. Mais les images produites présentent des imperfections. Elles sont floues et entachées de bruit. En collaboration avec la société Innopsys, une équipe du centre Inria Rennes – Bretagne Atlantique vient de mettre au point une méthode de déconvolution qui permet de réduire ce flou et le bruit sur des images de grande taille, en un temps record. Baptisé SparsEVolution, le prototype est en cours d'industrialisation.

Show the complete newsletter (useful for printing, presentation mode etc.)