Skip to content. | Skip to navigation

Emergences

Lettre d'information n° 33

Image emergences pour impression
Personal tools
You are here: Home 2014 Lettre d'information n° 33
Document Actions

Mieux exploiter les petits objets communicants - Brouiller l'empreinte digitale de navigateur - Le temps comme fil rouge de l'ingénierie de systèmes - Aider les photographes à protéger leur droit d'auteur

  • Mieux exploiter les petits objets communicants
    Les réseaux de capteurs et les étiquettes RFID appartiennent déjà à notre quotidien. Pourtant, leur déploiement et l'exploitation même des données produites soulèvent encore des problèmes non résolus. Ce qui freine l'éclosion de services basés sur ces technologies. Nouvelle équipe de recherche au centre Inria Rennes - Bretagne Atlantique, Tacoma explore des pistes pour fournir la couche de traitement logiciel qui fait défaut.
  • Brouiller l'empreinte digitale de navigateur
    Nous sommes des milliards à surfer sur le web. Pourtant, étrangement, nous utilisons presque tous un navigateur différent car personnalisé par nos soins. Ces petites modifications équivalent à une empreinte digitale unique que de nouveaux logiciels espions commencent à récupérer subrepticement. De quoi raviver les inquiétudes quant à la vie privée. Scientifique au centre de recherche Inria Rennes - Bretagne Atlantique, Benoît Baudry estime que la diversité logicielle apportera aussi la solution pour se prémunir contre ces outils bien curieux.
  • Le temps comme fil rouge de l'ingénierie de systèmes
    Nouvelle équipe dirigée par le scientifique Jean-Pierre Talpin au centre de recherche Rennes - Bretagne Atlantique, TEA* entreprend de revisiter la notion du temps dans les systèmes embarqués. L'enjeu : mieux accorder les composants du réel, de l'électronique et du logiciel.
  • Aider les photographes à protéger leur droit d'auteur
    Entreprise impulsée par le centre de recherche Inria Rennes - Bretagne Atlantique, Lamark s'apprête à commercialiser une technologie qui aidera les photographes à protéger leur travail du vol et à percevoir leurs royalties. Cette jeune société fait partie des lauréats 2014 du Concours national d'aide à la création d'entreprises de technologies innovantes organisé par le ministère de la Recherche.

Show the complete newsletter (useful for printing, presentation mode etc.)