Skip to content. | Skip to navigation

Emergences

Lettre d'information n° 26

Image emergences pour impression
Personal tools
You are here: Home 2013 Lettre d'information n° 26
Document Actions

Inria Horizon 2020 - L'asservissement visuel au service de la robotique médicale - La nature comme modèle pour l'ingénierie du logiciel - Vers un cloud moins énergivore - Des algorithmes pour décortiquer le son - Trois fellows IEEE à Rennes

  • Inria Horizon 2020
    Le nouveau plan stratégique d'Inria définit ses grandes lignes d'action pour la période 2013-2017. En région, chaque centre décline cette feuille de route selon ses spécialités. Le centre Inria Rennes - Bretagne Atlantique établit cinq priorités de recherche, comme l'explique son directeur, Bertrand Braunschweig.
  • L'asservissement visuel au service de la robotique médicale
    Apparus il y a 20 ans, les robots médicaux ouvrent une nouvelle ère de chirurgie mini-invasive. Au centre rennais d'Inria, Alexandre Krupa étudie la façon dont l'asservissement visuel pourrait doter ces machines d'un contrôle encore plus précis. Ses derniers travaux exploitent l'information dense contenue dans les images échographiques pour piloter une sonde robotisée. Objectifs : positionner automatiquement cet appareil et compenser le mouvement physiologique du patient en temps réel durant l'opération.
  • La nature comme modèle pour l'ingénierie du logiciel
    Pourrait-on s'inspirer des exemples de la biodiversité pour concevoir des logiciels ? L'analogie mérite d'être explorée, estime un groupe de scientifiques qui débutent un travail pluridisciplinaire dans le cadre du projet européen Diversify. La réunion de lancement s'est tenue en mars 2013 au centre Inria Rennes - Bretagne Atlantique.
  • Vers un cloud moins énergivore
    Nouveau gestionnaire de machines virtuelles pour les clouds, Snooze introduit une approche innovante pour optimiser la ressource. Le logiciel peut gérer des milliers de nœuds grâce à sa tolérance aux pannes, ses facultés d'auto-configuration et d'auto-réparation. Les premières expériences indiquent qu'il abaisse aussi la facture de courant, comme l'expliquent Eugen Feller et David Margery, du centre rennais d'Inria.
  • Des algorithmes pour décortiquer le son
    Nouvelle équipe de recherche au centre rennais d'Inria, Panama se positionne à la confluence de la modélisation audio et du traitement du signal mathématique. Ses travaux trouvent aussi une résonance dans l'exploitation des données de grande taille comme l'explique Rémi Gribonval, le scientifique porteur du projet.
  • Trois fellows IEEE à Rennes
    François Chaumette, Christine Guillemot, André Seznec. Trois chercheurs du centre Inria de Rennes viennent d'être élevés au rang de fellow par l'Institute of Electrical and Electronics Engineers, la plus grande société savante internationale. Très prisée outre-atlantique, cette distinction honore des scientifiques au parcours déjà reconnu.

Show the complete newsletter (useful for printing, presentation mode etc.)